Le Silken Al-Andalus

L’hôtel, c’est un peu l’endroit qui va vous faire adorer ou non votre séjour. Et même nous ne faisons que dormir dans ce lieu, il reste primordiale. Lors de notre séjour à Séville, nous n’avons pas été déçus. 

Pour notre week-end à Séville, nous avons bien sûr réservé en avance pour avoir des prix plus intéressants et avons aussi choisi la période hors-saison (septembre). Pour nos recherches, nous sommes passés, comme toujours, par notre meilleur ami, vous l’avez deviné Booking.com, Booking.yeah ! Après plusieurs petits coups de coeurs sur des hôtels plus beaux les uns que les autres, nous sommes tombés d’accord sur ce lieu d’exception, le Silken Al-Andalus. Nous avons eu un réel coup de foudre pour celui-ci. Il faut l’avouer, le prix nous a aussi convaincu, puisque nous avons payé 203 euros pour 3 nuits avec petit-déjeuner compris et une superbe piscine. Eh oui ! Allez dans ces pays où il fait extrêmement chaud, ce serait du suicide que de choisir un hôtel sans cet élément indispensable, surtout quand il n’y a pas de plage. Pour le vol, nous restons fidèles à Transavia quand nous nous déplaçons en Europe. Nous en avons eu pour 158€ aller-retour.

Lorsque nous sommes arrivés à destination, nous avions donc du trouver un moyen pour ce rendre chez le Silken Al-Andalus Palace. Deux choix s’offraient à nous. Le premier et le plus économique c’était le bus, le ticket vaut 4 euros mais il ne vous emmène pas directement à l’hôtel. Il vous dépose au centre ville et ensuite à vous de vous débrouillez pour prendre le bus qui vous emmènera à destination. Le ticket des bus à Séville coûte 1€40. Avec tout ça, il faut compter 1h pour arriver à destination. C’est donc économique, mais plus long. Et sous cette chaleur, nous vous souhaitons bon courage si vous choisissez cette option. La deuxième solution et pas des moindres, c’est le taxi. C’est évidemment plus cher, mais beaucoup plus rapide et il vous emmènera directement au pied de l’hôtel. Pour nous le choix était vite fait, 2 valises, 2h d’avion, une chaleur écrasante, le taxi à été notre ami. Nous en avons eu pour 28€, et cela n’a pris que 25 minutes. À vous de voir ce que vous préférez.

L’hôtel est immense, l’extérieur est très joli il donne envie d’y entrer. Après avoir effectué notre check-in, nous avions pris ce bel ascenseur tout en verre pour nous diriger dans notre chambre qui se situait au 3ème étage. Nous avons remarqué des points positifs que voici : l’insonorisation, une belle salle de bain avec baignoire, une télévision écran plat, un coffre fort et un grand lit. Mais aussi des points négatifs : la décoration est vieillotte, de la moquette au sol, la couleur des murs est terne et pas beaucoup de luminosité naturelle. Il n’y a qu’une pauvre petite fenêtre dans un coin de la pièce. Bon certes la chambre c’est important, mais on ne fait qu’y dormir. Après avoir découvert notre chambre, nous sommes partis à la découverte de cet immense palace. À l’entrée, le hall d’entrée est très beau, très grand et avec une immense sculpture suspendue au plafond. Dehors nous avons découvert un grand espace vert avec le coeur de l’hôtel, la piscine bien entendu. Des transats y sont dispersés et il y a aussi un snack bar si vous avez un petit creux. L’hôtel est un peu pensé comme un club. Vous avez 3 restaurants pour manger, 2 bars ouverts la nuit, un à l’intérieur et un autre au bord de la piscine, puis un resto au bord de la piscine également. Vous pourrez aussi trouver un mini musée dans le hall et une boutique de souvenir. Tout est fait pour que les clients ne s’ennuient pas. Il y a des machines de jeux, un piano, et des fauteuils massants. Des activités sont aussi organisées tous les jours.

Bref le Silken Al-Andalus Palace est juste magnifique, très protégé du vis-à-vis car il est dans un quartier légèrement éloigné (mais il est tout de même à 10 min en bus du centre ville). C’est un lieu que nous vous recommandons fortement !

14360428_10210526041775824_1397060625_o
Crédits photos : Killian Dufrenoy
14329376_10210526041735823_1229545358_o
Crédits photos : Killian Dufrenoy
14329163_10210526041855826_2071807132_o
Crédits photos : Killian Dufrenoy
14315985_10210526041975829_1862998273_o
Crédits photos : Killian Dufrenoy
14315574_10210526041815825_1174268378_o
Crédits photos : Killian Dufrenoy
14138810_1157220187659162_1753568137702566133_o
Crédits photos : Facebook Silken Al-Andalus
Publicités

Une réflexion sur “Le Silken Al-Andalus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s